Agencement d'intérieur et design pour l'aménagement d'une maison d'une personne agée 

Comment aménager l’espace pour une personne âgée ?


Arrivés à un certain âge, on commence à perdre en autonomie voire même en mobilité pour certains. Afin d’éviter les chutes et rendre le quotidien des seniors plus confortable, quelques travaux d’aménagements s’imposent : meubles, literie, cuisine et sanitaire… tout doit être repensé et adapté en fonction pour simplifier la vie des personnes âgées, optimiser l’espace et retarder la perte d’autonomie sans négliger le design pour un plus grand confort.

Agencement d'intérieur pour sénior, PMR, handicap

Libérer l’espace, faciliter le mouvement

Bien vieillir à la maison sans craindre les accidents est possible en réaménageant son espace. Il est important de permettre à une personne âgée de circuler facilement, enlever tout obstacle et faciliter les accès d’une pièce à une autre. L’espace doit être dégagé, les meubles bas, les fils de rallonge, tapis, pots de fleurs et tout autre objet susceptible de faire trébucher doivent être enlevés. Astuce pratique, pour les tapis, pensez à les fixer au sol et ne faites pas de grandes installations électriques pour limiter les fils. L’éclairage est aussi crucial, car lorsqu’on vieillit on voit mal. Toutes les pièces de la maison doivent être bien éclairées pour supprimer les zones d’ombre, et les interrupteurs placés à une hauteur accessible. Pour faciliter la circulation dans les couloirs ou les pièces, installez des points d’appui et des mains courantes. Ils servent de guide, maintiennent en équilibre, et permettent de s’appuyer.

Du mobilier adaptée terme d’usage mais aussi de design

La chambre à coucher peut contenir quelques meubles, mais pensez aussi à des meubles décoratifs pour entretenir le design. Un lit, une table de chevet, un fauteuil, un placard à une hauteur raisonnable… tout le mobilier doit être adapté. La literie doit impérativement être surélevée. Pour plus de confort, investissez dans un lit à sommier avec commande à distance. Comme on connait un nombre important de personnes âgées avec des troubles de la vue, nous revenons sur l’importance de l’éclairage. Privilégiez les couleurs claires pour les murs, et colorez également les poignées des portes et placards. Jouer sur le contraste permet de se faire des repères et se retrouver facilement, mais c’est aussi un atout décoratif dans la maison. Pour les ouvertures, l’installation des volets électriques limite les vas et vient pour ouvrir et fermer à chaque fois. Pour le rangement, des petites étagères et des tiroirs pas très profonds et des portes coulissantes pour les armoires ou penderies sont conseillés.

 

Le monte-escalier pour monter à l’étage

Idéalement, lorsqu’on prend de l’âge, une maison de plain-pied est à privilégier. Dans le cas où vous viviez dans une maison à étage, la chambre est de préférence au rez-de-chaussée. Toutes les pièces à vivre doivent être rapprochées pour limiter le circuit. Si vous devez monter les escaliers, pensez à investir dans un monte-escalier motorisé. Vous pouvez monter à l’étage sans risque de chute, et sans faire le moindre effort physique. Pour les personnes âgées à mobilité réduite et/ou souffrant de problèmes de santé, cet équipement s’avère une solution indispensable, et les grandes marques de monte-escalier ne cessent d’innover chaque année pour améliorer le confort et la praticité de ces appareils. Pour allier confort avec le côté pratique, optez pour un monte-escaliers équipés d’un marchepied, avec des accoudoirs et une chaise relevable. Pour l’installation, demandez conseil à un professionnel qui saura étudier quel dispositif correspond à la configuration de votre escalier.

Aménagement du sanitaire et de la cuisine

La salle de bain doit aussi être adaptée pour limiter les accidents et faciliter l’utilisation des toilettes, baignoires et douche. Un revêtement antidérapant est indispensable, et des appuis fixés aux murs. Pour ne pas se fatiguer à rester debout pendant que vous preniez votre douche, posez un siège permettant de la prendre assis et surélevez la chaise des w.c..

Faire sa toilette deviendra plus facile que vous n’aurez plus besoin d’assistance et vous serez totalement autonome. Outre la salle de bains, la cuisine a aussi besoin d’être réorganisée. Nous savons que vous aimez concocter des petits mets délicieux, mais le côté sécurité doit être revisité pour éviter de vous brûler ou de vous couper. Pour optimiser l’utilisation de votre cuisine, utilisez des plaques à induction ou électriques. Les risques de brûlure et d’accidents sont moins élevés. Plan de travail, évier et four doivent être placés à une hauteur ne dépassant pas les hanches, et les placards de rangement pas trop hauts. Multipliez les prises électriques et beaucoup d’éclairage.