Guide : comment devenir architecte d’intérieur ?

Guide : comment devenir architecte d’intérieur ?


Il conçoit, aménage et dessine les intérieurs des maisons, des bureaux, des locaux professionnels, des centres d’art et bien d’autres. Il les rend pratiques, fonctionnels et surtout esthétiques. L’architecte d’intérieur est un professionnel de l’aménagement de l’espace intérieur. À la fois créatif et technique, il doit faire preuve de nombreuses qualités. Si vous aussi, le métier vous intéresse, découvrez comment devenir architecte d’intérieur.

Qu’est-ce qu’un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur est un designer chargé de concevoir et d’aménager un espace intérieur. Il imagine, repense et réalise les dispositions d’un espace afin de lui procurer confort, praticité, mais aussi esthétique. Ainsi, l’architecte d’intérieur doit mettre en œuvre ses talents pour créer un espace confortable, harmonieux et bien structuré.

Les espaces d’intervention

Ce designer peut intervenir sur différents espaces. Cela peut être une propriété privée, des locaux de bureaux, des magasins,  des musées, des scènes d’art, des plateaux télévisions et bien d’autres structures qui nécessitent un aménagement.

Les exigences du métier

GLR PHOTOGRAPHY-CTCREATION-VILLACOSY-BD-26Pour arriver à un tel résultat, l’architecte d’intérieur doit prendre en compte les différents critères et contraintes d’aménagement. Il doit jouer avec les formes, les couleurs, les matériaux, les volumes, mais aussi les lignes, afin de créer des dispositions harmonieuses et authentiques.

Dans l’accomplissement de ce travail, ce designer d’intérieur est la plupart du temps, confronté à des contraintes techniques (disposition des poutres, des murs porteurs, etc.), des contraintes règlementaires (normes à respecter, lois en vigueur, etc.) et surtout des contraintes financières (budget du client à respecter).

Comment opère l’architecte d’intérieur ?

En véritable homme de chantier, l’architecte d’intérieur travaille la plupart du temps sur le terrain.

L’état des lieux

En premier lieu, il prend connaissance des besoins et des attentes de ses clients ainsi que des moyens financiers alloués pour le projet.

Le plan et la conception

Ensuite, il prend connaissance de la structure technique (de l’espace intérieur aménagé). Puis il imagine et conçoit ses plans en fonction des différentes contraintes rencontrées.  Il peut le faire à main levée, sur du papier, ou le faire en 3D, sur ordinateur.

La validation du projet

Une fois son plan établi, il doit obtenir la validation de son projet auprès de son client. Il doit présenter ses plans au client pour obtenir l’aval de ce dernier.

Les collaborations

Lorsqu’il devient chef de projet, il coordonne et planifie les travaux. Il fait appel aux différents prestataires pour la main-d’œuvre et les travaux d’envergure. Il travaille alors en étroite collaboration avec de nombreux professionnels comme le peintre, l’ébéniste, le staffeur, le maçon, etc.

À la fin des travaux, il s’assure que l’aménagement soit réalisé conformément aux plans et aux normes en vigueur.

Les évolutions du métier d’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur peut travailler en tant que salarié auprès d’une entreprise, de l’État ou des collectivités territoriales. Il peut aussi travailler en tant que freelance où il est en charge de trouver lui-même ses contrats. Le métier d’architecte d’intérieur est plus libre, mais il demande plus de travail, notamment pour trouver des clients et des contrats.

Le métier d’architecte d’intérieur est évolutif. Le designer peut évoluer vers la scénographie ou encore se diriger dans un type d’aménagement spécifique et précis. En se réorientant dans d’autres domaines, comme la communication par exemple, l’architecte d’intérieur peut devenir designer de produits de communication.

bureaux batiment magnifique

Quelles sont les compétences et les qualités d’un architecte d’intérieur ?

Au vu des fonctions qui lui incombent, l’architecte d’intérieur doit faire preuve de nombreuses qualités pour mener à bien et réussir son projet.

Capacité d’écoute et d’analyse

Ce designer d’intérieur doit disposer d’une grande capacité d’écoute et d’analyse afin de traiter les attentes et les aspirations de chaque client. Il doit faire en sorte que le projet soit réalisé le plus conformément possible aux attentes du client.

Créativité et originalité

Si un designer est choisi pour son travail, c’est aussi pour sa créativité et son originalité. Il doit disposer d’un sens créatif pour aménager l’espace de façon originale, tout en harmonisant les matières, les couleurs, les formes, etc.  Il doit faire en sorte que l’espace aménagé soit pratique, confortable et surtout esthétique.

Homme de terrain et technique

L’architecte d’intérieur est un homme de terrain. Il doit être à la fois artistique et technique.  Ce designer doit maitriser les coupes, les élévations ou encore les différentes implantations. Il doit aussi connaître les différents matériaux, les mesures et dimensions géométriques. Pour compléter ses talents créatifs, il doit également être technique.  Des notions d’architecture sont requises pour maitriser le volet technique de son métier.

Organisation et flexibilité

L’architecture d’intérieur doit faire preuve d’une grande capacité d’organisation pour mener à bien son projet.  Avec tous les plans qu’il établit et toutes les réalisations à faire, il doit être en mesure de digérer le chantier étape par étape et selon l’ordre des priorités. En cas d’imprévu, il doit faire preuve de flexibilité et d’adaptation.

En fonction de son intervention ou de son chantier, l’architecte d’intérieur doit faire preuve d’improvisation sur son lieu de travail, pour faire face aux imprévus.

Quelles sont les formations pour devenir architecte d’intérieur ?

Il  existe plusieurs études qui permettent d’accéder au métier d’architecte d’intérieur.  3 ans d’études après le bac vous permet de devenir assistant-concepteur :

  • Bac +2/3 : le niveau BTS design en espace
  • Bac + 3/4 : diplôme national d’art
  • Bac + 4/5 : design motion espace en DSAA (diplôme supérieur d’arts appliqués)

Un diplôme de niveau bac + 4 ou bac+5 permet d’accéder au métier d’architecte d’intérieur :

  • Bac +4 en architecte d’intérieur designer ESAM
  • DNSEP-Diplôme national supérieur d’expression plastique, option design
  • Architecte d’intérieur-designer produit à l’École bleue
  • Master d’architecte d’intérieur à Penninghen

Le conseil français des architectes d’intérieur ou le CFAI reconnait 15 écoles d’architecture d’intérieur et ses diplômes. Parmi elles se trouvent l’Ensad, l’Ecole Camondo, l’ESAG, et bien d’autres.

Contrairement au métier d’architecte, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour exercer le métier. Certains architectes d’intérieurs se sont d’ailleurs formés sur le tas et se sont basés sur le bouche-à-oreille pour se faire un nom dans le milieu.

GLR PHOTOGRAPHY - CT CREATION - LE MOLIERE - BD-1

Quel est le salaire d’un architecte d’intérieur ?

Le salaire d’un architecte d’intérieur est évolutif. Cela dépend souvent de vos compétences, mais aussi de l’importance des travaux. En général, le salaire peut aller de 2000 à 4500 euros par mois ou par chantier.